11 novembre 2008

CORRESPONDANCE DE POILUS : 1914-1918.

De la boue jusqu'aux genoux...

PG11

PG12

(collection privée)

PG13

Posté par Temps passe à 09:37:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


10 novembre 2008

CORRESPONDANCE DE POILUS : 1914-1918.

GrandeGuerre01

GrandeGuerre02

(collection privée)

Posté par Temps passe à 22:12:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 novembre 2008

CORRESPONDANCE DE POILUS : 1914-1918.

G03

"...nous sommes à la guerre parce que c'est la loi..."

G04

(collection privée)

Posté par Temps passe à 13:54:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 novembre 2008

CORRESPONDANCE DE POILUS : 1914-1918. NON censuré.

Où l'on réussi a parler  du front à ces proches...

G01

Correspondance du 1er Septembre 1916.

G02

(collection privée)

Où l'on y parle de combats livrés dans la Somme à travers ces quelques phrases" ...Me voilà un des rescapés des 9 terribles journées que j'ai passé dans la Somme. Nous avions pas trop beau temps car il faisait des orages tous les jours et il a fallu attaquer deux fois mais le plus c'est le bombardement qui nous a causé le plus de pertes en tout à la compagnie il y en a 75 aussi l'effectif ne reste pas gros. Enfin j'espère que à la prochaine je m'en sortirais comme celle là ..."

Posté par Temps passe à 22:29:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 octobre 2008

CORRESPONDANCE DE POILUS : 1914-1918.

Elbeuf01

Elbeuf02

(collection privée)

Posté par Temps passe à 23:41:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

30 octobre 2008

CORRESPONDANCE DE POILUS. 1914-1918.

Ce prochain 11 novembre 2008, cela ferra 90 ans que les canons se sont tus. A notre manière, nous rendons hommage à ces ceyrestens qui ont vécu cette tragédie.

Quelques chiffres effroyables  avant tout.

Les pertes de la Première Guerre mondiale se sont élevées, côté français, à 1 400 000 morts et 3 550 000 blessés. En 1915, l'armée française a subi des pertes estimées à 400 000 tués et 1 000 000 de blessés (soit 4 000 victimes par jour). Des chiffres complètement fous. Pour 1916, le bilan est encore légèrement plus élevé : approximativement 500 000 tués et 700 000 blessés. Durant ces deux années, sur les quatre années et demie que dure la guerre ( de juillet 1914 à novembre 1918 ), les pertes des armées françaises ont représenté les deux tiers de celle de la Grande Guerre.

14_18

14_18

(collection privée)

Posté par Temps passe à 22:09:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]